Démarrer en aquaponie

Les déchets produits par les poissons sont des ressources pour la nutrition des plantes.

L'aquaponie est un mode de culture hors-sol basée sur l'utilisation de déjections de poissons comme engrais organiques pour la croissance des plantes.

Le système de culture verticale en tour ZipGrow est adapté pour deux modes de culture : la bioponie et l’aquaponie. Dans les deux cas, il s'agit d'un processus de culture naturel. Des micro-organismes, introduits dans l'eau, vont travailler à apporter aux racines les minéraux nécessaires à la croissance des plantes.

L’aquaponie est la méthode de culture qui utilise les poissons pour nourrir les plantes. Les déjections des poissons, riches en azote, permettent d’assurer une partie de la nutrition des végétaux. Le reste est apporté en complément sous forme de sels minéraux solubles : magnésium, potassium, fer, calcium et micronutriments.

Ainsi, pour obtenir des végétaux en bonne santé, il vous suffira de nourrir vos poissons et d’ajouter régulièrement les compléments d’aquaponie dans l’eau. Les plantes auront pour mission de purifier l’eau qui retournera dans les bassins.

L’aquaponie nécessite un suivi régulier des paramètres de l’eau (dureté, acidité et taux azotés) et des précautions sont à prendre pour garantir le bien-être de vos poissons et la croissance de vos fruits et légumes.

Ce choix n'est pas irréversible, vous pourrez basculer en bioponie lorsque vous le souhaitez en suivant ces recommandations.

1) Lancer le cyclage – OBLIGATOIRE

Cultiver vos végétaux en aquaponie nécessite impérativement le lancement du cyclage pour installer les bactéries bénéfiques au cycle de l’azote dans l’eau.

Retrouvez toutes les informations sur le cyclage ici.

Dès que le cyclage est amorcé(1), vous pouvez mettre en culture vos végétaux pour aider à finir le processus de cyclage avant introduction de vos poissons. Pensez à ajouter les compléments dès la plantation des tours.

(1) Sur votre test bandelette, vous observez une coloration rose sur les pastilles NO3- et NO2-.

2) Choisir ses poissons

❗️

IMPORTANT

Les poissons ne pourront être introduits dans les bassins qu’à la fin du processus de cyclage, soit au minimum 4 semaines après l’installation de la serre.

Vous pourrez introduire des poissons au fur et à mesure de l’évolution de votre système de production, consultez nos recommandations pour la quantité d’individus à installer au démarrage.

Pour nos pionniers en Europe, nous recommandons l’introduction de poissons rouges pour les débutants. Ils sont résistants aux changements de températures et de pH et fournissent une quantité de déjections satisfaisante pour les besoins des plantes.

Avec un peu d'expérience et de réussite, vous pourrez ensuite choisir de passer sur du poisson comestible avec la carpe pour toutes les saisons, de la truite pour l'hiver ou encore du tilapia en été.

📘

Conseil

Commencez avec des poissons rouges, puis lorsque vous serez à l'aise avec votre système passez sur du poisson comestible.

Principe important : il faut éviter de mélanger les espèces dans un même bassin.

🚧

IMPORTANT

L'introduction de poissons de rivière ou d'étang est fortement déconseillé : des maladies peuvent se propager, polluer vos bassins et par conséquent avoir un impact sur le bien-être de vos poissons et sur votre santé via la consommation de vos fruits et légumes.

3) Ajouter les compléments d'aquaponie

Les plantes ont besoin de minéraux et d’oligo-éléments pour leur croissance et produire des fruits et des légumes.

Le milieu aqueux est dépourvu de ces éléments tandis qu’ils sont naturellement présents dans le sol. Ainsi, la culture en aquaponie nécessite l’ajout de sels en complément des déjections de vos poissons qui agissent comme des fertilisants pour la croissance végétale.

📘

Les rôles des différents compléments d'aquaponie

  • L’ Azote. La nutrition azotée des plantes est d’abord assurée par le sulfate d’ammonium pendant la période de cyclage. En phase de production, les déjections des poissons prennent le relai pour constituer le stock azoté. L’azote est un élément majeur pour la structure et la croissance des végétaux.

  • Le Potassium. Il intervient dans l’activité des cellules de la plante et participe à la formation et au transport des sucres. Ainsi, il garantit la qualité gustative de vos fruits et légumes.

  • Le Magnésium. Il intervient dans la formation de la chlorophylle et la photosynthèse. Ainsi, les parties foliaires de vos végétaux sont vigoureuses pour assurer la production des fruits et légumes.

  • Le Calcium. Il joue un rôle dans la formation des parois et membranes cellulaires mais intervient également dans la régulation des activités des enzymes. Ainsi, il assure la rigidité des tiges et la bonne santé des parties consommables de la plante.

  • Le Fer. Il intervient dans la régulation des échanges métaboliques dans la plante.

  • Les Micronutriments. Ils complètent et renforcent l’action des compléments énumérés ci-dessus pour des plantes vigoureuses et productives.

4) Nos recommandations

Afin d'éviter les carences dans votre système bioponique, nous conseillons d'apporter régulièrement les compléments d’aquaponie dans l'eau.

En suivant les recommandations des tableaux ci-dessous, vous assurez des conditions de croissance optimales pour vos fruits et légumes tout au long de l'année.

👍

Impact des sels et minéraux dans votre système

Les quantités de compléments, au vue de la dilution totale dans l'eau, ne sont pas une gêne pour le bien-être des poissons.

ETAPE 1 : phase de lancement (cyclage)

Consultez notre page dédiée au cyclage pour ajouter les bactéries nitrifiantes et le sulfate d’ammonium dans votre système.

Modèle CITY

Modèle FAMILY - 1 bassin

Modèle FAMILY - 2 bassins

Modèle FAMILY - 3 bassins

JOUR 1 - Quantité de sulfate d'ammonium

8 g

20 g

50 g

80 g

JOUR 1 - Quantité de bactéries

Flacon entier

Flacon entier

Flacon entier

Flacon entier

JOUR 1 - Quantité de chélate de fer

1 cuillère à café

2 cuillères à café

3 cuillères à café

5 cuillères à café

JOUR 14 - Quantité de sulfate d'ammonium

8 g = 2 cuillères à café

20 g = 2 cuillères à soupe

50 g = 4 cuillères à soupe

80 g = 6 cuillères à soupe

ETAPE 2 : phase de production (pH 6,5 à 6,8)

Dès la mise en culture de plantes, les compléments d’aquaponie doivent être introduits régulièrement dans votre système pour satisfaire la croissance de vos plantes.

Retrouvez ci-dessous les quantités, fréquences et méthodes des ajouts en fonction de la saison.

Modèle CITY

Modèle CITY

PRINTEMPS-ÉTÉ De mars à octobre Toutes les 2 semaines

AUTOMNE-HIVER D'octobre à mars Toutes les 4 semaines

CHLORURE DE CALCIUM

50 mL

50 mL

SULFATE DE POTASSIUM

50 g

50 g

SULFATE DE MAGNESIUM

50 g

50 g

CHÉLATE DE FER

1 g (1/4 de cuillère à café)

1 g (1/4 de cuillère à café)

MICRONUTRIMENTS

1 g (1/4 de cuillère à café)

1 g (1/4 de cuillère à café)

Modèle FAMILY - 1 bassin

Modèle FAMILY - 1 bassin

PRINTEMPS-ÉTÉ De mars à octobre Toutes les 2 semaines

AUTOMNE-HIVER D'octobre à mars Toutes les 4 semaines

CHLORURE DE CALCIUM

50 mL

50 mL

SULFATE DE POTASSIUM

75 g

75 g

SULFATE DE MAGNÉSIUM

75 g

75 g

CHÉLATE DE FER

2 g (1/2 cuillère à café)

2 g (1/2 cuillère à café)

MICRO-NUTRIMENTS

2 g (1/2 cuillère à café)

2 g (1/2 cuillère à café)

Modèle FAMILY - 2 bassins

Modèle FAMILY - 2 bassins

PRINTEMPS-ÉTÉ De mars à octobre Toutes les 2 semaines

AUTOMNE-HIVER D'octobre à mars Toutes les 4 semaines

CHLORURE DE CALCIUM

100 mL

100 mL

SULFATE DE POTASSIUM

150 g

150 g

SULFATE DE MAGNÉSIUM

150 g

150 g

CHÉLATE DE FER

3 g (1 cuillère à café rase)

3 g (1 cuillère à café rase)

MICRO-NUTRIMENTS

3 g (1 cuillère à café rase)

3 g (1 cuillère à café rase)

Modèle FAMILY - 3 bassins

Modèle FAMILY - 3 bassins

PRINTEMPS-ÉTÉ De mars à octobre Toutes les 2 semaines

AUTOMNE-HIVER D'octobre à mars Toutes les 4 semaines

CHLORURE DE CALCIUM

150 mL

150 mL

SULFATE DE POTASSIUM

225 g

225 g

SULFATE DE MAGNÉSIUM

225 g

225 g

CHÉLATE DE FER

5 g (1 cuillère à café bombée)

5 g (1 cuillère à café bombée)

MICRO-NUTRIMENTS

5 g (1 cuillère à café bombée)

5 g (1 cuillère à café bombée)

👍

Méthode d'ajout - compléments

Il est recommandé d'ajouter les compléments après avoir nettoyé le filtre pour ne pas éliminer les composants qui viennent d'être ajoutés.

  1. Dissoudre les sels (sulfate de magnésium, sulfate de potassium, fer et micronutriments) dans un récipient avec 2 L d’eau tiède
  2. Bien agiter jusqu’à dissolution totale
  3. Ajouter le mélange dans l’eau en répartissant dans les 2 bassins.
  4. Introduire le calcium à part directement dans l’eau à 10 minutes d’intervalle avec les sels (avant ou après).

🚧

Ne pas mélanger le chlorure de calcium avec les sulfates au risque de former des précipités.

Bien ajouter à part directement dans l’eau.

Booster la croissance de vos plantes

Vous observez des carences sur vos plantes ? Les végétaux manquent de vigueur ? Vous pouvez ajouter des activateurs racinaires dans votre système selon les recommandations ci-dessous.

Quantité d'activateurs

Fréquence d'ajout

Modèle CITY

1 cuillère à café (4 g)

Printemps-été : 1 fois par mois
Automne-hiver : 1 fois tous les 2 mois

Modèle FAMILY - 1 bassin

1 cuillère à café (4 g)

Printemps-été : 1 fois par mois
Automne-hiver : 1 fois tous les 2 mois

Modèle FAMILY - 2 bassins

1,5 cuillère à café (6 g)

Printemps-été : 1 fois par mois
Automne-hiver : 1 fois tous les 2 mois

Modèle FAMILY - 2 bassins

2 cuillères à café (10 g)

Printemps-été : 1 fois par mois
Automne-hiver : 1 fois tous les 2 mois

👍

Le mélange d'activateurs racinaires est compatible avec le mode de culture en aquaponie.

🚧

Méthode d'ajout - activateurs racinaires

Contrairement aux compléments d'aquaponie, l'activateur racinaire ne doit pas être introduit directement dans l'eau des bassins. Il doit être dilué puis ajouté au niveau du filtre à tamis.

  1. Dissoudre la poudre d’activateur racinaire dans un récipient avec 1 L d’eau
  2. Dans la serre, arrêtez la pompe, ouvrir la canule contenant le filtre tamis, sortir la mousse de l’emplacement
  3. Ajouter le mélange d’activateur racinaire dans la canule, refermer et relancer la pompe
  4. Arrêter à nouveau la pompe, remettre la mousse dans la canule puis relancer la pompe

Grâce à cette méthode, les micro-organismes vont s’installer directement dans la matrice de vos tours de culture, au plus près des racines et améliorer la croissance de vos plantes.

Ajout de l'activateur racinaire au niveau de la canule du tamis.Ajout de l'activateur racinaire au niveau de la canule du tamis.

Ajout de l'activateur racinaire au niveau de la canule du tamis.

Vous avez d’autres questions sur la culture en aquaponie, contactez-nous directement à l’adresse [email protected].


Did this page help you?