Adaptations estivales

Après les dernières gelées et pendant les fortes chaleurs.

La période d'été se caractérise par une luminosité optimale, des températures chaudes et des légumes d'été très appréciés. La conduite de culture en serre est à adapter en fonction de ces éléments climatiques pour une production maximale.

Voici les adaptations à effectuer à l'intersaison pour le bon fonctionnement de la serre et des équipements.

1. Remettre les vérins des lucarnes

Pour garantir une bonne aération de la serre à partir du printemps, il faut réinstaller les vérins à gaz des lucarnes.

Retrouvez comment installer les vérins sur notre page dédiée.
Plus d'informations sur le fonctionnement des vérins sur notre page dédiée.

2. Contrôler l'irrigation

Il est important de vérifier que toutes les tours soient irriguées :

  • Ecoulement d'eau au niveau des buses.
  • Imbibition hydrique des feutrines blanches et plants correctement positionnés.

👍

Besoins des plantes

Les plants d'été produisent des fruits (tomate, aubergine, poivron, concombre...) composés principalement d'eau. Il est important de leur fournir les ressources nécessaires (eau et nutriments) pour assurer la croissance et la formation des fruits.

3. Gérer l'humidité de l'air

L'activité photosynthétique des plantes génère de l'évaporation de l'eau dans l'air. A l'inverse de l'hiver, les températures estivales ont tendance à assécher l'air et la masse d'eau aura du mal à s'accumuler dans la serre.

👍

Mettre en route la ventilation en permanence à l'intersaison

  • Le ventilateur permet d'augmenter le renouvellement de l'oxygène dans la serre toute l'année. Il permet de renouveler l'air intérieur et maintenir le bon taux d'humidité.

  • La ventilation doit être déclenchée manuellement sur le boitier de puissance.

  • Le taux d'humidité de l'air doit être compris entre 40% et 80%.

4. Arrêter les équipements d'hiver

Dès la fin de l'hiver, il est conseillé de :

  • Nettoyer le poêle, sa chambre de combustion, la réserve de pellets et la cheminée. Plus d'informations sur notre page dédiée.
  • Débrancher les résistances de chauffage de l'eau des bassins. Vous pouvez les laisser en place ou les ranger jusqu'à l'hiver prochain.
  • Retirer les plaques d'isolation accolées aux vitres de votre serre.
  • Débrancher le système d'éclairage horticole et ranger les LEDs. Les structures du support pour bacs de perma se démontent facilement ou peuvent être laissées en place.

5. Choisir les espèces végétales à planter

Grâce à la serre, les fruits et légumes d'été peuvent être plantés dans les modules de culture à partir du mois de mars/avril. La serre protègera les plants des dernières gelées pouvant intervenir sur le début du printemps.

Lorsque les températures extérieures dépassent les 25°C, la croissance de certaines espèces végétales n'est pas optimale. C'est le cas notamment pour les légumes feuillus (laitues et épinards principalement) qui peuvent avoir tendance à monter en graines rapidement, avant d'avoir pu développé leurs feuilles. Il faudra choisir des variétés adaptées et résistantes pour assurer une production de qualité.

L'été correspond à la période de culture de nombreuses aromatiques mais également de tous les légumes produisant des fruits : tomate, aubergine, poivron, piment, concombre, cornichon, courgette...

👍

Anticiper les plantations en faisant les semis au bon moment

Afin d'augmenter les performances des végétaux en culture, il faut anticiper les semis pour obtenir des plants de saison au moment adéquate.

Du semis de la graine au plant prêt à être mis en culture, il s'écoule entre 3 semaines et 2 mois selon l'espèce végétale.

Nous vous conseillons de faire vos semis de tomate, aubergine, poivron, piment... dès le début du mois de février pour pouvoir les planter dès mars/avril dans votre serre.

Consultez notre calendrier de culture sur notre page dédiée du wiki ou directement sur le Hub dans l'onglet Calendrier.

6. Adapter la fertilisation

Dès le mois de mars, il est possible de mettre en culture les plants d'été : tomates, aubergines, poivrons. Ces espèces végétales ont des besoins nutritifs supérieurs aux espèces d'hiver. Il est important d'adapter la fertilisation en conséquences, que vous soyez en aquaponie ou en bioponie.

📘

Changement de la fréquence de fertilisation

7. Nourrir les poissons

L'augmentation progressive des températures de l'air permettent la reprise de l’activité des poissons. Leurs besoins énergétiques deviennent plus importants qu'en hiver et ils auront besoin de plus de nourriture. La quantité distribuée pourra être réaugmentée progressivement et permettra de garantir une quantité de déjections suffisante pour la croissance des plantes.

👍

Augmenter la quantité de nourriture ou la fréquence de nourrissage

Consultez nos recommandations sur la notice de programmation du distributeur de nourriture.

📘

Comment savoir que la quantité distribuée est suffisante ?

Pour se rapprocher du potentiel de croissance maximum, les poissons sont nourris jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent de prendre de la nourriture.

Il faut que la totalité de la nourriture distribuée soit consommée dans les 5 minutes suivant le nourrissage.

8. Planter des bandes fleuries aux abords de la serre.

La face Sud de votre serre sera particulièrement exposée au soleil pendant l'été. Les températures peuvent monter en flèche et dépasser les 30°C rapidement. Afin de créer un ombrage naturel, vous pouvez semer une bande fleurie en terre le long de cette face ou bien installer des bacs de permaculture.

Cet aménagement est doublement bénéfique :

  • Il crée un ombrage naturel pour la serre.
  • Il attire les pollinisateurs au plus près de vos cultures.

Plus d'informations sur les espèces végétales idéales à planter sur notre page dédiée.


Did this page help you?