myfood - Reconnectez-vous à votre Alimentation

Wiki Communautaire - Serres Innovantes et Permaculture

Bienvenue sur le wiki de la Communauté des Pionniers.

Ici, vous retrouverez toute la documentation qui concerne nos solutions, de l'installation à la maintenance au quotidien.

Dans un esprit collaboratif, vous pouvez proposer des ajouts et modifications afin d'enrichir l'expérience de tous.

Wiki    Support

Actions contre les nuisibles

Attirez les auxiliaires de culture et luttez contre les ravageurs.

La lutte intégrée des nuisibles est une technique qui implique une vigilance constante et la capacité de prendre des décisions peu coûteuses concernant la protection des légumes. La pulvérisation au savon noir de vos légumes est toujours une solution de dernier recours, retirer les insectes et les nuisibles manuellement restera toujours la meilleure solution.

La gestion des nuisibles peut être une tâche difficile dans la mesure où beaucoup de variables sont à prendre en compte ainsi que plusieurs problèmes qui peuvent apparaître en même temps.

Par exemple, lorsque vos légumes ont une carence en nutriments ils peuvent devenir susceptibles aux attaques d’insectes. N’hésitez pas à prendre des photos des insectes et/ou nuisibles et de les partager avec la Communauté en ligne pour vous aider à trouver la meilleure solution.

Nous recommandons la méthode suivante pour gérer au mieux les nuisibles dans votre serre.

1. Règle générale

  • Gardez votre serre propre.
  • Évitez de ramener des insectes sur vos vêtements ou vos chaussures.
  • Ajoutez des plantes bénéfiques et des compagnons de culture. Vous pouvez avoir une variété de plante qui attirera tous les insectes loin de vos légumes comestibles.
  • Espacez suffisamment les plants pour éviter que les insectes puissent se balader d’un légume à l’autre.
  • Évitez la “monoculture”. Une belle variété de plantes, fleurs et fruits aidera à maintenir un éco-système sain.
  • Travailler sur l'éco-système autour de la serre pour équilibrer un maximum les proliférations.

🚧

Nos solutions proposées sont éprouvées et ne nuisent pas aux poissons

Il est conseillé de suivre nos recommandations pour éviter les mauvaises surprises comme l'intoxication des poissons.

2. Mesures prophylactiques

Plantes attirants les insectes

Nous conseillons de planter quelques plantes attirant les insectes. Des combinaisons de plantes peuvent être achetées en ligne sur notre boutique en ligne. Voici des plantes qui attirent les insectes (liste non exhaustive) :

  • Buffet pour insectes : sarrasin, phacélie, tournesol, bourrache, lupin, trèfle d’Alexandrie, trèfle perse, vesce velue, lotier corniculé, agripaume, aneth, et mauve
  • Bleuets
  • Plante carnivore

Plaques chromatiques engluées

Les pièges englués s’utilisent dans le cadre du suivi et du contrôle de populations d'insectes.
Sur tout type de cultures, le modèle chromatique de couleur jaune est spécialement conçu pour lutter pour la détection et le comptage des insectes ravageurs (mouches, cochenilles, pucerons…) et le bleu contre les thrips.

Plaques engluées jaunes et bleues

Conditionnement :
Le piège chromatique est vendu en lot de 10 plaques de 25 x 10 cm.

Dose :
Un piège est à utiliser pour une surface de 10 à 50m².
Pour la City, 1 plaque jaune et 1 plaque bleue.
Pour une serre Family, 2 plaques jaunes et 2 plaques bleues.

Utilisation :
Afin d’exposer les surfaces collantes, retirez le papier protecteur de chaque côté de la plaque.
Accrochez la plaque sur un support, à proximité des plantes (entre 1,5 à 2 mètres de hauteur).
Le quadrillage visible sur les plaques vous aidera au comptage des insectes.
Pour la détermination du seuil critique des insectes ravageurs, envoyer une photo aux agronomes pour l’identification et le comptage.
Les plaques sont résistantes à l'eau et biodégradables.

Stockage :
Les plaques sont à conserver dans leur emballage d'origine, au frais et au sec.

3. Insectes auxiliaires de culture

📘

Emplacement

A réception, disposer rapidement les insectes à l'endroit contaminé et les placer à l'ombre.
Renouveler le lâcher d'insectes toutes les 2 semaines si nécessaire.

Anti-pucerons Aphiscout (printemps - été - automne)

La sensibilité des cultures, la diversité des plantes et celle des espèces de pucerons font de Aphiscout une solution adéquate et efficace en protection de nombreuses cultures contre les différentes espèces de pucerons.

Les micro-guêpes endoparasites (principe actif) vivent à l’intérieur des pucerons, les vident de leur contenu et les transforment en momies de pucerons reconnaissables par leur coloration brunâtre et leur apparence inerte.

Micro-guêpe d'Aphidius en train de pondre ses œufs sur un puceron bien saisi et la résultante momie de puceron.

Dans cette solution, quatre espèces différentes de parasitoïdes couvrent la plupart des espèces de pucerons rendant ainsi leur identification préalable non nécessaire.

Dans les serres, plusieurs espèces de plantes sont cultivés attirant plusieurs espèces de pucerons (4700 espèces sont répertoriées de par le monde dont 900 sont identifiées en Europe).
Chaque femelle parasitoïde pond une centaine d’œufs pouvant attaquer jusqu’à 300 pucerons. Les œufs sont pondus lors des quatre premiers jours après l’émergence.

Le résultat est une culture saine et l’espèce vient enrichir la biodiversité tout en passant inaperçu. Sans action nocive sur l’environnement, sa présence est durable pour au moins une saison entière.

Mode d’emploi :

Dès l’apparition des premiers individus, se procurer la solution Aphiscout.
Dès réception, installer immédiatement dans le milieu de culture, à proximité de la zone infestée.
Mettre à l'ombre et à l'horizontal.
Tourner le couvercle jusqu'aux petits points.

📘

A noter

Pour une activité optimale de Aphiscout, il est recommandé de l’utiliser en période estivale, à l'ombre, puisque sa température optimale d'action est entre 16 et 30°C.

Conditionnement : tube en plastique de 90 ml
Contenu : Aphidius colemani, Aphidius ervi, Aphelinus abdominalis, Praon volucre, Ephedrus cerasicola

Anti-acarien Phytoseulus persimilis (printemps - été - automne)

Le prédateur P. persimilis permet de maitriser les ravageurs acariens sur cultures légumières et ornementales.
Prédateur de l’acarien ravageur tetranyque tisserand (Tetranichus urticae), il est idéal de l’introduire dès les premiers symptômes (petites toiles d’araignées, décoloration des feuilles allant du jaune au rouge).

Dégâts d'acariens sur concombre

Mode d’emploi :

Mettre quelques pincées sur les feuilles tout en visant les surfaces plates pour éviter que les granules tombent. Cette solution est sans action sur la santé humaine, animale et environnementale.
Les individus s’activeront et se déplaceront pour attaquer leurs proies mettant ainsi fin très rapidement à l’invasion pour de meilleurs rendements.

Application de P. persimilis en aerospring

📘

A noter

Pour une activité optimale de Phytoseiulus persimilis, il est recommandé de l’utiliser en période estivale puisque sa température optimale d'action est aux alentours de 16 °C.

4. Bio-insecticides

Bacillus thuringiensis (contre chenilles)

Grâce à son principe actif 100 % d'origine naturelle, il s’agit de l’insecticide le plus utilisé au monde en agriculture biologique, sa principale application étant la lutte contre les chenilles de lépidoptères défoliateurs (papillons dont pyrale de chou, tordeuses, noctuelles).
Ce traitement agit par ingestion lorsque la chenille dévore les parties de la plante traitée. Son mode d'action provoque chez cette dernière un arrêt rapide et définitif de leur nutrition et entraîne leur élimination.

Sachets de conditionnement de Bacillus thuringiensus à diluer

Il est efficace sur les jeunes chenilles, qui meurent entre 2 et 5 jours après ingestion de la bactérie tout en restant compatible avec les auxiliaires biologiques et les insectes pollinisateurs.

Mode d'emploi du Bacillus thuringiensis :
Ce produit se présente sous la forme de poudre à diluer puis à pulvériser sur la plante :
1- Remplir d'eau un tiers du pulvérisateur.
2- Mesurer la quantité de poudre nécessaire (doseur inclus) pour le volume total.
3- Ajouter le produit dans le pulvérisateur et mélanger.
4- Ajuster le volume d'eau, agiter de nouveau.
5- Mettre sous pression et pulvériser sur l'ensemble de la végétation sur les 2 faces des feuilles jusqu'au point de ruissellement.
Dose : 1 g/l couvre en moyenne 10 m2

5. Sprays naturels

  • Bicarbonate de potassium contre l’oïdium et le mildiou. Pulvériser une solution à 5 g/l.
  • Purin d'orties, prêle et consoude pour lutter contre les pucerons ou Ail, poivre, savon noir (avec de l’huile de cuisine/olive pour mieux adhérer aux feuilles)
  • En cas d'attaque de cochenilles: diluer dans 1 litre d'eau, 1 c à café de savon noir liquide, 1 c à café d'huile végétale et 1 c à café d'alcool à 90°. Vous pulvérisez cette solution 1 fois par jour pendant 3-4 jours

Attaque de cochenilles sur poivron

Période et fréquence d'utilisation des traitements

Produit de lutte

Période d'utilisation

Fréquence max.

Lutte anti-puceron à base d'huile de colza

Toute l'année

2 fois par semaine

Lutte anti-puceron à base de savon noir

Toute l'année

1 fois tous les 15 jours

Poudre de diatomée anti-fourmis

Toute l'année

Selon les besoins

Traitement lutte intégrée contre les acariens

Températures entre 10 et 30°C

Selon les besoins

Traitement lutte intégrée contre les pucerons

Températures entre 10 et 30°C

Selon les besoins

Traitement contre les chenilles, pyrales

Toute l'année

Selon les besoins

Updated 7 months ago


Actions contre les nuisibles


Attirez les auxiliaires de culture et luttez contre les ravageurs.

Suggested Edits are limited on API Reference Pages

You can only suggest edits to Markdown body content, but not to the API spec.