Cultiver ses tubercules

Définition et caractéristiques

Un tubercule est une structure végétale située sur une racine, un rhizome ou une tige et considérée comme un organe de réserve. En effet, les tubercules sont généralement riches en glucides tels que l’amidon, l’inuline, ou encore le saccharose.
Il existe une grande diversité de tubercules comestibles utilisés dans l’alimentation humaine. Parmi les tubercules les plus connus et consommés, on trouve notamment :

  • Les tubercules racinaires tels que les carottes, panais, patates douces, etc. ;
  • Les tubercules caulinaires tels que les pommes de terre et les topinambours ;
  • Les tubercules hypocotylaires tels que les navets, rutabagas, choux-raves, etc. ;
  • Les tubercules mixtes tels que les betteraves ou les radis.

📘

Remarque

La pomme de terre est le tubercule le plus consommé au monde. Il s'agit de la culture alimentaire la plus productive. Elle est source de glucides, protéines et vitamines.

Culture des pommes de terre

Les étapes clés pour la culture des pommes de terre :
1) Germination des pommes de terre
Laissez germer les pommes de terre à la lumière, dans un lieu sec et aéré. Si un germe existe, placez-le vers le haut. La germination dure entre 2 et 4 semaines. Les pommes de terre sont prêtes à être plantées dès que le germe mesure environ 2 cm.

Tubercule de pomme de terre germéTubercule de pomme de terre germé

Tubercule de pomme de terre germé

👍

Bon à savoir

Pour plus de facilité, il est possible de placer chaque tubercule dans une boîte à œufs vide ou dans une cagette, sans les superposer.

📘

Remarque

Les pommes de terre se plantent de mars à avril. Les premières feuilles mettent quelques semaines à apparaître. Une fois sorties de terre, elles sont sensibles au gel, qui retardera la culture. Afin de diminuer les risques, il est possible de butter les premières feuilles si les températures diminuent trop.

2) Préparation du pot à pommes de terre (optionnel)
Si vous possédez un pot à pommes de terre, disposez dans un premier temps une couche de billes d'argile puis replacez la partie amovible par-dessus. Ajoutez le lombricompost et le terreau jusqu'à la démarcation, représentée par une flèche sur les photos suivantes. Mélangez.

1. Disposition des billes d'argile dans le pot à pommes de terre
2. Mise en place de la partie amovible 
3. Ajout d'un mélange de terreau et de lombricompost jusqu'à la démarcation1. Disposition des billes d'argile dans le pot à pommes de terre
2. Mise en place de la partie amovible 
3. Ajout d'un mélange de terreau et de lombricompost jusqu'à la démarcation
  1. Disposition des billes d'argile dans le pot à pommes de terre
  2. Mise en place de la partie amovible
  3. Ajout d'un mélange de terreau et de lombricompost jusqu'à la démarcation

3) Répartition des tubercules
Creusez deux trous d’une dizaine de centimètres dans le bac puis placez les tubercules dans ces emplacements. Recouvrez-les de terre puis arrosez. 

❗️

L'excès d'eau est néfaste pour la pomme de terre

Arrosez le soir de préférence, lorsque le substrat devient sec. Evitez de mouiller les feuilles afin de limiter l’apparition de champignons.

👍

Bon à savoir

Il est possible d’arroser les plants avec l’eau provenant des filtres d’aquaponie pour un meilleur rendement.

4) Buttage des pommes de terre
Au bout de quelques semaines, il est possible de voir apparaître les premières feuilles. Lorsque la plante atteint une dizaine de centimètres de haut, utilisez du terreau pour butter le pied. Cela consiste à amener de la terre le long des pousses pour former un petit monticule.

📘

Remarque

Le buttage permet de bien maintenir le plant dans le sol. Il permet également de palier aux risques de gel si la culture se situe en extérieur.

5) Récolte des pommes de terre
Récoltez les pommes de terre lorsque le feuillage a totalement jauni, environ 3 mois après la plantation. Cette durée de culture peut varier en fonction des variétés utilisées.  
Si vous possédez un pot à pommes de terre, soulevez la partie amovible et accédez directement aux tubercules. 

6) Conservation
La pomme de terre se conserve de préférence dans un endroit sec et aéré. La lumière activant le processus de germination, il est conseillé de les conserver à l’obscurité.


Did this page help you?