Sondes et capteurs

En contact avec l'eau, ils ont besoin d'un petit coup de chiffon par an.

Vous pouvez retrouver notre kit de nettoyage de capteurs sur notre boutique.

📘

La sonde pH doit plonger directement dans l'eau des bassins

A réception, la sonde pH est stockée dans une fiole avec une solution de conservation.
L'enlever avant de mettre la sonde directement dans l'eau des bassins.

1. Les sondes

Le kit de nettoyage est un élément important dans l’utilisation de votre capteur pH.

La surface des capteurs et des sondes est très sensible et nécessite d’être entretenu correctement pour bénéficier d’une lecture précise de ce qu’il se passe dans votre serre.

Une lecture précise vous permettra de simplifier la gestion de vos cultures.

Les sondes de pH NE SONT PAS éternelles.
Elles vieillissent par suite de leur utilisation normale et finissent par lâcher. La durée de vie d’une sonde de pH dépend de l’environnement dans lequel elle est utilisée et de la façon dont elle est traitée.

❗️

Attention

Nettoyer vos capteurs avec précautions, ils sont fragiles.

2. Entretien des sondes

Les sondes de pH contiennent du verre et sont donc FRAGILES. Traitées avec soin, elles auront une longue durée de vie utile.

• TOUJOURS desserrer le capuchon de rangement avant de retirer ou de remettre en place l’extrémité de la sonde de pH.
• NE PAS laisser l’extrémité de la sonde de pH à l'air libre. Si elle sèche, elle perd ses fonctionnalités !
• NE PAS plier la sonde ; ceci briserait le tube de verre intérieur.
• NE PAS cogner la sonde ; ceci briserait le tube de verre intérieur ou le bulbe de verre extérieur.
• NE PAS plonger une sonde de pH froide dans un liquide chaud - les changements de température soudains peuvent faire fissurer le verre et endommager la sonde de manière irréversible.
• NE PAS plonger la sonde dans des huiles, des protéines ou des solides en suspension qui laisseront un dépôt sur le bulbe de verre.
• NE PAS ‘pincer’ le cordon ni le plier trop fortement.
• NE PAS mouiller le connecteur BNC à l’extrémité du cordon.

3. Nettoyer ses sondes

Le nettoyage régulier devrait se faire une fois par mois avec du produit vaisselle, mais si une couche épaisse est présente cela peut mener à une lecture des valeurs erronée. Le type de pellicule présente déterminera quelle stratégie adopter. Une couche molle peut-être enlevée par un frottement vigoureux ou par l’utilisation d’un flacon pulvérisateur.

Les composés organiques ou une couche durcie doivent être enlevés par ajout de produit spécifique.

Le fait de tremper la sonde dans un acide hydrochlorique concentré à hauteur de 5-10% (HCl) peut enlever la plupart des pellicules.
La calibration est requise annuellement, nous vous fournirons bientôt des instructions spécifiques.

4. Calibrer la sonde pH

  • Après avoir soigneusement nettoyé la sonde, la placer dans une solution tampon à pH=7.
  • Se connecter en local.
  • Aller sur l'application locale de la serre http://192.168.137.1:5000/.
  • Aller dans l'onglet "Option".
  • Sélectionner "Save settings".
  • Sélectionner "Diagnostic Mode" pour activer l'envoi des données et sélectionner, à nouveau, "Save settings"..
  • Aller dans l'onglet "Admin".
  • Sélectionner "Set pH calibration".
  • Une fois l'opération terminée, replacer la sonde pH dans les bassins.

5. Tests bandelettes et Sondes pH

Test de fiabilité de la sonde pH

Plus de 30% de toutes les mesures relatives à la qualité dans les procédés sont des mesures de pH. Et en aquaponie, ce paramètre est crucial et explique un grand nombre de phénomènes liés aux comportements des plantes, des poissons et des bactéries. C’est pourquoi il est extrêmement important de disposer de capteurs et de transmetteurs fiables pour l’optimisation du fonctionnement des écosystèmes et de la qualité du suivi.
Le Kit Capteur De pH Atlas Scientific est un circuit de pH intégré de 6ème génération. Ce circuit de pH de classe EZO offre des niveaux de stabilité et de précision les plus élevés.

  • Lecture du pH sur une plage complète de 0,001 à 14
  • Lectures précises du pH jusqu'au millième (+/- 0,02)
  • Un protocole d'étalonnage flexible prend en charge un étalonnage à un seul, 2 ou 3 points
  • Mode de lecture en continu

La réaction entre tension et concentration en ions H+ (équation de Nernst) établie pour le pH constitue la base physique pour la mesure du pH selon le principe de potentiométrie. La mesure du pH potentiométrique est la mesure d’une différence de potentiel utilisant une électrode en verre (dans notre cas) ou une électrode dite sans verre, électrode de référence.

Les tests bandelettes :
Des indicateurs colorés sont utilisés pour déterminer la tendance acide ou basique d’une solution donnée, en l’occurrence l’eau des bassins des poissons. Ces indicateurs changent la couleur de la solution, ici la bandelette, suivant la quantité d’acide (de proton) présente dans le milieu. Ils changent de couleur de façon imprécise puisque la zone de virage est représentée par une teinte sensible et sur un intervalle de pH de plus d’une unité. Cette zone de virage correspond au moment où les formes acides et basiques de la solution sont en quantité équivalente. En dessous et au-delà de la zone de virage, les couleurs sont saturées et les variations de pH ne sont plus identifiables. A ce moment-là, les indicateurs colorés permettent de montrer uniquement la présence de la forme acide ou basique.

Graphique représentant la variation du pH avec un indicateur coloré :
1 - Zone de virage du colorant
Teinte sensible
Variation du pH de 1 à 2,5 unités
2 - Couleur fixeGraphique représentant la variation du pH avec un indicateur coloré :
1 - Zone de virage du colorant
Teinte sensible
Variation du pH de 1 à 2,5 unités
2 - Couleur fixe

Graphique représentant la variation du pH avec un indicateur coloré :
1 - Zone de virage du colorant
Teinte sensible
Variation du pH de 1 à 2,5 unités
2 - Couleur fixe

Zone de virage du pH variant de 1 à 2,5 unités suivant les indicateurs colorés (Kartable)Zone de virage du pH variant de 1 à 2,5 unités suivant les indicateurs colorés (Kartable)

Zone de virage du pH variant de 1 à 2,5 unités suivant les indicateurs colorés (Kartable)

Expérience myfood :

Lors de la vérification d’une solution tampon (à pH=7), la sonde numérique affiche une précision au centième (de 0,01) tandis que les deux autres méthodes basées sur des réactions chimiques (au contact avec la solution à mesurer) et l’appréciation visuelle, indiquent des valeurs différentes d’environ 0,5 à 1 point pH par rapport à la solution tampon. Ces deux dernières méthodes sont moins précises et sont subjectives.

👍

Conclusion

Pour les autres paramètres relatifs à la qualité de l’eau (nitrites, nitrates, dureté…), il faut se fier aux tests bandelette et pour le pH, la sonde-pH est la plus fiable !


Did this page help you?