myfood - Reconnectez-vous à votre Alimentation

Wiki Communautaire - Echange et Partage

Bienvenue sur le wiki de la Communauté des Pionniers.

Ici, vous retrouverez toute la documentation qui concerne nos solutions, de la préparation à la maintenance au quotidien.

Dans un esprit collaboratif, vous pouvez proposer des ajouts et modifications afin d'enrichir l'expérience de tous.

Wiki    

Gérer l'acidité de l'eau

Préparez le système bactérien avant de cultiver ses végétaux. Maintenir des conditions de croissance idéales.

Vous êtes sûrement impatient d'introduire les poissons et de commencer à faire pousser vos légumes.
Tout d’abord, il est nécessaire d’attendre quelques semaines et d’ajouter de l’ammoniac pour laisser la population microbienne s’installer.

1. Tester la qualité de l'eau

Vous êtes dans le cas 3

Vous aurez probablement quelques difficultés à obtenir rapidement le pH au niveau idéal.
L’ajout d’eau de pluie filtrée pour commencer ou l’utilisation d’un petit osmoseur aidera à accélérer le processus de diminution du pH.

Lorsque vous utilisez de l’eau de pluie, il est important de ne pas laisser stagner l’eau, ou d’envisagez d’ajouter un système de filtration pour éviter que des mauvaise bactéries ne se forment dans votre récupérateur.

2. Ajouter de l'eau dans les bassins

Le choix de la source d’eau est important. L’eau que vous choisissez aura une incidence sur les résultats de votre système.

Augmentation de pH au démarrage

Au début d’un système, pendant la période de cyclage, il est normal que le pH augmente. C’est parce que la quantité d’oxygène dans l’eau s’adapte à son nouvel environnement.

Cela réduira la concentration en CO2 et augmentera le pH comme indiqué dans le graphique ci-dessous.

De plus, le démarrage du système nécessite l’ajout d’ammoniaque, ce qui fera mécaniquement monter le pH car c’est un liquide très basique.

3. Démarrer le cyclage

Nous avons documenté une procédure précise pour cycler vos bassins dans les meilleures conditions :
Procédure rapide de cyclage

4. Après le cyclage, le contrôle de l'acidité

Mesures bandelette
Actions

pH élevé (>8) et KH élevé (>15)
C’est le cas le plus classique, surtout si le système est jeune.

Patientez et rajoutez de préférence de l’eau osmosée ou de l’eau de pluie filtrée.
Le processus de nitrification va relâcher des ions acides et faire baisser le pH naturellement avec le temps.

pH élevé (>8) et KH faible (<6)
Cas moins fréquent, voici les mesures à prendre pour baisser le pH.

Avec le temps, le pH doit mécaniquement diminuer. Il est donc recommandé de patienter.
Si le pH reste trop élevé et que vous observez des carences ou des décès de poissons, vous pouvez rajouter de l’eau de pluie filtrée.
Vous pouvez aussi rajoutez de l’acide phosphorique ph Down très progressivement.

pH faible (<6) et KH élevé (>15)
Ce scénario est sûrement le moins probable. Il y a sûrement un problème avec votre système de filtration.

Veuillez vérifier que le système fonctionne correctement : les tuyaux sont bien branchés, le filtre est bien nettoyé, la pompe n’est pas en panne, il ne reste pas de nourriture non consommée, il n’y a pas de poisson mort dans l’eau, le distributeur automatique n’est pas tombé dans l’eau, etc.

pH faible (<6) et KH faible (<6)
Dans un système mature (+ de 1 an), ce scénario est commun. Le processus de nitrification acidifie l’eau et il n’y a pas assez de carbonates pour réguler le pH.

Veillez à rajouter de l’eau du robinet si son niveau de KH est suffisamment élevé. Si cela ne suffit pas, vous pouvez ajouter progressivement des carbonates à l’eau (coquilles d’œufs broyées, bicarbonate de calcium/potassium, etc.). Notez que si vous ajoutez des carbonates, il faudra patienter avant de voir le pH remonter, la variation peut prendre plusieurs heures/jours. Attention donc à ne pas trop en rajouter.

5. Dans le temps, plusieurs scénarios possibles

Cas 1

Des variations trop importantes du pH signifient qu’il y a peu de carbonates dans votre système, donc pas d’effet tampon. Vérifiez les carbonates avec une bandelette de test et corrigez si besoin.

Cas 2

Un pH qui chute brutalement indique un problème sérieux. Il est possible que le système de filtration ou la pompe ait un problème ou que les poissons soient trop nourris. Vérifiez que tout soit bien connecté ou que le réservoir de nourriture des poissons ne soit pas tombé à l’eau.

Cas 3

Un pH trop acide signifie que vous n’avez sûrement plus assez de carbonates dans votre système. Vérifiez les carbonates avec une bandelette de test et corrigez si besoin.

Cas 4

Un pH trop élevé signifie que vous avez trop de carbonates dans votre système. Vérifiez les carbonates avec une bandelette de test et corrigez si besoin.

Cas 5

Des variations trop importantes du pH signifient qu’il y a peu de carbonates dans votre système, donc pas d’effet tampon. Vérifiez les carbonates avec une bandelette de test et corrigez si besoin.

Gérer l'acidité de l'eau


Préparez le système bactérien avant de cultiver ses végétaux. Maintenir des conditions de croissance idéales.

Suggested Edits are limited on API Reference Pages

You can only suggest edits to Markdown body content, but not to the API spec.